Programmes en échographie obstétricale


I – Qu’est-ce que l’arrêté du 23 juin 2009 sur la trisomie 21 et pourquoi s’inscrire à l’EPP échographie obstétricale ?

C’est l’une des conséquences des publications des recommandations du Comité national technique de l’échographie de dépistage prénatal en 2005 et de l’arrêté sur le dépistage de la trisomie 21 le 23 juin 2009.
Le but de cet arrêté est clairement un enjeu de santé publique : améliorer les pratiques, en permettant de réduire le taux de prélèvements fœtaux invasifs (amniocentèse, biopsie du trophoblaste) tout en proposant un dépistage le plus sensible possible aux femmes qui le souhaitent.
La surveillance de la grossesse comporte habituellement, outre les consultations cliniques et certains dosages biologiques obligatoires :
– les échographies du 1er, du 2ème et du 3ème trimestre
– le dosage des marqueurs sériques
Le dépistage combiné devient ainsi la norme en France : il est doit être proposé systématiquement au début de chaque grossesse après information et accord de la femme concernée.
Il est recommandé de pratiquer le dépistage combiné du 1er trimestre prenant en compte :
  • la mesure de la clarté nucale associée à la longueur crânio-caudale ;
  • un dosage des marqueurs sériques (dosage de la protéine plasmatique placentaire de type A (PAPP-A) et de la sous-unité ß libre de l’hCG, le calcul de risque étant fait, sauf organisation particulière, par le laboratoire de biologie et délivré en une seule fois.
Le rendu du résultat de ce dépistage combiné est du ressort du médecin surveillant la grossesse. L’échographiste est impliqué dans la réalisation de l’examen et de son compte-rendu.
Si le dépistage combiné du premier trimestre n’a pu être réalisé, un rattrapage est proposé par un dépistage séquentiel intégré au 2ème trimestre. Ce dépistage du 2ème trimestre doit alors prendre en compte la mesure de la clarté nucale associée à la longueur crânio-caudale si cette mesure a été effectuée dans de bonnes conditions premier trimestre.
Surtout, ce texte indique et recommande les « bonnes pratiques » pour le contrôle de qualité. Il souligne clairement et encadre la responsabilité de l’échographiste. Il est ainsi demandé :
  1. de produire des images de CN et de LCC permettant de documenter la qualité de l’examen.
  2. de participer à un programme d’assurance qualité dans le cadre de l’évaluation des pratiques professionnelles (EPP).
  3. d’adhérer à un réseau de périnatalité conditionnant leur engagement à respecter les critères de qualité. C’est le réseau qui fournit l’identifiant et le code barre à l’échographiste. Cet identifiant permet de prendre en compte les mesures réalisées par l’échographiste, même en dehors de son réseau de rattachement. Il s’agit d’un identifiant unique, national.

II – Échographie obstétricale du 1er trimestre

Pourquoi s’inscrire à l’EPP écho obstétricale du premier trimestre ?
Parce que la poursuite de l’activité de l’échographie obstétricale doit répondre à des règles obligatoires depuis la publication de « l’arrêté du 23 juin 2009 fixant les règles de bonnes pratiques en matière de dépistage et de diagnostic prénatals avec utilisation des marqueurs sériques maternels de la trisomie 21 ».
Or l’échographie du 1er trimestre et les marqueurs sériques sont les 2 éléments du dépistage combiné de la trisomie 21. De ce fait, la mesure de la clarté nucale et de la longueur cranio-caudale doit se faire selon un processus de qualité encadré, entre autres, par votre inscription à cet EPP.
Ceci est à la base de la crédibilité du calcul de risque combiné de la trisomie 21 et de l’amélioration de la pratique de l’échographie obstétricale si des éléments d’alerte sont pointés à l’issue des résultats fournis par l’EPP.
Cet EPP s’adresse à tous les professionnels faisant de l’échographie obstétricale.

En quoi consiste l’EPP échographie obstétricale 1er trimestre ?

 

III – Échographie obstétricale du 2ème trimestre

Pourquoi s’inscrire à l’EPP écho obstétricale du 2ème trimestre ?

[Section en cours de développement]

En quoi consiste l’EPP échographie obstétricale 2ème trimestre ?

 

IV – Échographie obstétricale du 3ème trimestre

Pourquoi s’inscrire à l’EPP écho obstétricale du 3ème trimestre ?

[Section en cours de développement]

En quoi consiste l’EPP échographie obstétricale 3ème trimestre ?

 

CEPPIM – 2018 : Bulletin d’adhésion